À quel moment résilier votre contrat d'assurance auto ?

L'acquisition d'un moyen roulant est sanctionnée par un contrat d'assurance. Il s’agit en réalité d’une obligation légale. L’assurance auto est fonction de la nature de votre bien automobile. Toutefois, vous pouvez résilier un contrat d'assurance pour souscrire à une offre meilleure. À quel moment devriez-vous le faire ? C'est à cette préoccupation que nous tentons d’apporter des éléments de réponse dans cet article.

Résilier votre contrat lorsque vous céder le bien

Que ce soit votre moto ou votre voiture vous devez l'assurer auprès d'une compagnie d'assurance. Cela est donc de votre responsabilité. Mais une fois le bien cédé, votre responsabilité n'est plus engagée. Pour en savoir davantage sur la résiliation de votre contrat d'assurance auto, allez sur le site qui en parle. En cas de vente du bien, vous êtes dans l'obligation de résilier votre contrat. D'ailleurs le code des assurances suspend de plein gré votre contrat le même jour que vous vendez le bien. Cependant, cela ne vous dispense pas de la résiliation. Il vous faut mener les démarches auprès de votre assureur. Ainsi, vous enverrez une lettre pour notifier la cession de votre moyen roulant. Ce n'est qu'à ce moment que prendra effet votre processus de résiliation.

Au terme du contrat en cours

En règle générale, la durée de votre contrat automobile est d'une année. Il est reconduit de façon tacite à l’issue de la période. En revanche, vous pouvez demander une résiliation pour souscrire à une autre assurance. Dans ce cas de figure, que devriez-vous faire ? En réalité, votre compagnie d'assurance doit recueillir votre avis sur la résiliation du contrat en cours un à deux mois avant le terme dudit contrat. Ainsi au terme de votre contrat vous pouvez le résilier sans problème. Aussi, la loi Hamon vous permet de résilier votre contrat à tout moment après la première année. Sachant que votre contrat est reconduit automatiquement vous devez informer auparavant votre assureur de sa résiliation quelques mois avant l'échéance.