L'essentiel à savoir sur une mutuelle senior

Les séniors pour la plupart jouissent d’une couverture sociale que leur confère leur profession, dès leur départ à la retraite. La mutuelle est une forme d’assurance qui prend en charge des traitements au nom du patient ce qui lui permet d’alléger ses dépenses. Dans cet article, il s’agira de démontrer s’il est obligatoire pour un sénior d’opter pour une mutuelle.

Qu'est-ce qu'une mutuelle senior ?

Les séniors sont majoritairement des personnes âgées, et de ce fait sont pour la plupart exposés à des risques de maladies. Le contrat qui leur est proposé par les compagnies d’assurance est qualifié de mutuel et est directement rattaché à leur condition physique et professionnelle. Cette garantie qualifiée également de mutuelle retraite va répondre aux besoins de ces derniers en termes de soins médicaux. D’autant plus que les exigences des seniors dans ce domaine prennent de l’ampleur au fil des années. Le statut de retraité est suivi d’une énorme baisse du revenu personnel du sénior, d’où l’importance de souscrire à une mutuelle retraite pour faire face aux imprévus.

La loi Evin et la mutuelle senior

La loi Evin instaurée depuis l’année 1989 prend en charge les employés qui durant leurs parcours professionnels, ont été obligés de prendre une pause forcée. C’est la retraite. Cette loi, leur autorise à jouir des avantages liés à la couverture santé qui leur était octroyé par l’entreprise employeur. La seule différence réside au niveau des cotisations, puisque la participation de l’entreprise est réduite ou quasi inexistante. Selon l’accord du contrat de mutuelle retraite, le processus de cotisations suivra une démarche précise et n’impliquera que le senior.

Toutefois, ce dernier doit adresser une demande expresse par le biais d’un courrier à sa compagnie d’assurance, dans un délai de 6 mois au maximum. Il doit également être dans des conditions qui favoriseront le maintien du contrat, comme un bon niveau de remboursement.