Rééducation du périnée : Quand et comment la faire ?

Après un accouchement par césarienne ou par voie basse, faire des exercices pour muscler son périnée s’avère indispensable. En effet, ces séances sont nécessaires pour ne pas fragiliser ce muscle et surtout éviter les problèmes de fuites urinaires plus tard. Nous vous parlerons dans cet article, de ce qu’est la rééducation périnéale, comment la faire et quand la débuter.

Rééducation périnéale, qu’est-ce que c’est ?

La rééducation du périnée permet d’avoir un tonus musculaire. En effet, les séances et exercices effectués consistent à exécuter les contractions des muscles releveurs de l’anus et surtout les muscles entourant le vagin. Il est surtout important que les femmes ayant accouché par césarienne ne ratent pas une telle séance afin de retonifier cet ensemble de muscles fragilisés. Vous pouvez cliquer ici pour en savoir plus ...

Quand faut-il commencer la rééducation ?

La rééducation ne démarre pas tout de suite, donc pas de pression. Il est recommandé de commencer à faire la rééducation du périnée 6 à 8 semaines après un accouchement. Ce n’est pas un problème si vous la démarrez plus tard, surtout si vous avez subit un accouchement difficile. L’essentiel est de la faire. Ces séances sont prescrites par la sage-femme ou le gynécologue-obstétricien au cours de la visite post-natale.

Comment faire la rééducation du périnée ?

Trois techniques de rééducation du périnée sont les plus utilisées. D’abord, il y a la rééducation manuelle. En effet, elle consiste à faire une séance de contraction volontaire répétée des muscles releveurs de l’anus. Ensuite, le second exercice porte sur l’électrostimulation. Elle permet de stimuler les muscles du périnée par le biais d’une onde vaginale, ce qui conduit à une contraction passive.

Et enfin le biofeedback. Grâce à une sonde vaginale combinée à un signal visuel ou sonore, cette séance de rééducation permet d’améliorer la prise de conscience du fonctionnement périnéal et permet aussi la contraction et le relâchement des muscles.